vendredi 27 juin 2014

Le Temple de Debod

A quelques pas de la Plaza de Espana se trouve ce joli petit temple Égyptien.


Originellement situé au sud de l'Egypte, dans la Basse-Nubie, il fut construit au début de IIème siècle avant Jésus Christ par le roi de Meroe Adijalamani pour abriter une crypte dédié aux dieux Amon de Debod et Isis. Ptolémé VI l'a agrandi plus tard.

Temple de Debod Madrid, Egypte, vestige de l'Egypte, dieu Amon de DebodAprès que l'Egypte soit annexée à l'Empire Romain, les empereurs Augustus et Tiberius ont redécoré l'entrée et ajouté une autre chapelle. Le Temple a ensuite été abandonné au VIème siècle. 

En 1960 fut créé le barrage d'Assouan, un lac de plus de 500 km de long, qui a submergé les sites archéologiques de la Basse-Nubie.  
A la requête de l'Egypte et du Soudan, l'UNESCO a fait une demande internationale pour sauver les monuments ainsi en danger. Quatre des monuments ainsi sauvés ont été donnés par l'Egypte aux pays qui ont le plus contribué au sauvetage. C'est ainsi qu'en 1968 l'Espagne reçois le Temple de Debod. Il fut reconstruit et ouvert au public à Madrid en 1972. C'est ainsi l'un des rares témoignages architecturellement complet hors de l'Egypte, et l'unique en Espagne. Il a gardé la même orientation que celle de son lieu d'origine. 


Il se trouve à quelques pas de Plaza de Espana: ligne de métro 3 et 10. La visite de ce Temple est entièrement gratuite. Attention, il est fermé le lundi et jours feriés mais vous pouvez toujours l'admirer de l'extérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire